rechercher
Recherche avancée
TAKITA Yû

Né à Tokyo dans l’un des quartiers les plus populaires et les plus hauts en couleur de la « ville basse », Takita Yû (1932-1990) se place dès sa sortie du lycée comme assistant de Tagawa Suihô, célèbre mangaka d’après-guerre. Dès sa première œuvre personnelle, Contes de Terajima (dont nous publions ici une sélection), il s’illustre dans la peinture autobiographique de son quartier natal, et travaillera cette veine tout au long de sa carrière. Son graphisme très crayonné et sa syntaxe viennent du dessin de presse (qui fut pendant de longues années son travail alimentaire), ce qui en fait un auteur à part dans la bande dessinée japonaise, aussi éloigné du style canonique de Tezuka que du gekiga des autres auteurs indépendants de sa génération, qui étaient eux pétris de cinéma occidental.

ouvrages
Chauds-chauds-les_petits_pains
TAKITA Yû
Chauds, chauds les petits pains !

et autres ragots du quartier

Collection(s) :

208 pages / 16,50€
plus d’informations
Chauds-chauds-les_petits_pains
Chauds, chauds les petits pains !

et autres ragots du quartier

Collection(s) :

Auteur(s) : TAKITA Yû
Traducteur(s) : SEKIGUCHI Ryôko et VIDAL Jean-Charles
208 pages / 16,50€ / ISBN-10 : 2-87730-876-6
Date de parution : septembre 2006


Nous sommes dans un quartier populaire de Tokyo, dans les années 1930.
Mais ce pourrait être le Paris de Doisneau et de Queneau. Toute la gouaille, l’ingéniosité, la liberté et l’humanité du petit peuple de Tokyo viennent à notre rencontre. C’est la peinture d’un âge d’or. D’or, il n’y en a pas beaucoup, mais il est dans les coeurs.

Plus d’informations
Auteur suivant
TANIKAWA Shuntarô
Auteur précédent
TAKENO Shigeyasu