rechercher
Recherche avancée
Littérature grand format
Apre cœur
Jenny ZHANG
Apre coeur / Âpre cœur

Âpre cœur

Collection(s) :

384 pages / 22€
plus d’informations
Roman d'un saltimbanque
PIMPANEAU Jacques
Roman d’un saltimbanque
Collection(s) :

144 pages / 14€
plus d’informations
Contre la pauvreté au Japon
YUASA Makoto
Contre la pauvreté au Japon
272 pages / 20,50€
plus d’informations
Kokoro ill
ROUX Delphine
[Kokoro]
144 pages / 13€
plus d’informations
Un Paradis couv.indd
SHENG Keyi
Un paradis
Collection(s) :

176 pages / 17€
plus d’informations
Papeterie Tsubaki
OGAWA Ito
La Papeterie Tsubaki
Collection(s) :

384 pages / 20,00€
plus d’informations
Homo japonicus
JOLIVET Muriel
Homo japonicus
400 pages / 21,20€
plus d’informations
En traversant le fleuve
COLLECTIF
En traversant le fleuve
Collection(s) :

192 pages / 18,00€
plus d’informations
Noir sur blanc.indd
TANIZAKI Jun’ichiro 
Noir sur blanc
Collection(s) :

256 pages / 19,50€
plus d’informations
Toile du paradis
HARADA Maha
La Toile du paradis
Collection(s) :

320 pages / 20€
plus d’informations
Généalogie du mal
JEONG You-jeong
Généalogie du mal
Collection(s) :

408 pages / 21,90€
plus d’informations
Parlez-moi d'amour
XINRAN
Parlez-moi d’amour
Collection(s) :

400 pages / 23,50€
plus d’informations
Peninsule aux 24 saisons
INABA Mayumi
La Péninsule aux 24 saisons
Collection(s) :

240 pages / 19€
plus d’informations
louangedesmousses
BRINDEAU Véronique
Louange des mousses
112 pages / 12,50€
plus d’informations
Quand la Chine achète le monde
DONNET Pierre-Antoine
Quand la Chine achète le monde
Collection(s) :

176 pages / 18,50€
plus d’informations
Ma_tres_chere_grande_soeur
GONG Ji-young
Ma très chère grande sœur
Collection(s) :

208 pages / 18,50€
plus d’informations
Esprit-du-haiku
TERADA Torahiko
L’Esprit du haïku

suivi de Retour sur les années avec le maître Sôseki

80 pages / 11,50€
plus d’informations
Enfant-unique
XINRAN
L’Enfant Unique
Collection(s) :

384 pages / 23,00€
plus d’informations
Beaute-du-diable
JHA Radhika
La Beauté du diable
Collection(s) :

276 pages / 19,50€
plus d’informations
Montagne-radieuse
GENYÛ Sôkyû
La Montagne Radieuse
Collection(s) :

160 pages / 18,00€
plus d’informations
Plaine
BI Feiyu
La Plaine
Collection(s) :

480 pages / 21,50€
plus d’informations
empereur-de-chine
SU Tong
Je suis l’empereur de Chine
Collection(s) :

288 pages / 18,50€
plus d’informations
Citadelle_de_lumiere
ÔOKA Makoto
Citadelle de lumière

Anthologie personnelle de poèmes (1956-1997)

Collection(s) :

168 pages / 19€
plus d’informations
Mes_chats_ecrivent_des_haikus
MINAMI Shinbô
Mes chats écrivent des haïkus
Collection(s) :

80 pages / 12,00€
plus d’informations
Au_soleil_couchant
HWANG Sok-yong
Au soleil couchant
Collection(s) :

176 pages / 17,50€
plus d’informations
Si_la_Chine_etait_un_village
LIANG Hong
Si la Chine était un village
Collection(s) :

448 pages / 23,00€
plus d’informations
Mariage-contre-nature
MOTOYA Yukiko
Mariage contre nature
Collection(s) :

128 pages / 13,00€
plus d’informations
Parce-que-je-deteste-la-Coree
CHANG Kang-myoung
Parce que je déteste la Corée
Collection(s) :

176 pages / 17,00€
plus d’informations
Vie-du-bon-cote
HADA Keisuke
La Vie du bon côté
Collection(s) :

160 pages / 16,50€
plus d’informations
Memoires-d-une-fleur
PIMPANEAU Jacques
Mémoires d’une fleur
144 pages / 14,00€
plus d’informations
Apre cœur
Apre coeur / Âpre cœur

Âpre cœur

Collection(s) :

Auteur(s) : Jenny ZHANG
Traducteur(s) : Santiago Artozqui
384 pages / 22€ / ISBN-10 :


Elles ont 7 ou 9 ans à New York. Elles s’appellent Christina, Lucy, Frangie ou Annie… Elles partagent des lits à punaises et des parents chinois qui luttent chaque jour pour les nourrir, leur payer l’école et les faire grandir dans le rêve américain. C’est leurs voix qui nous parlent, spontanées, crues, bouleversantes, elles racontent une enfance dans les marges, le racisme et la violence quotidienne, et l’amour immense des parents qui les protège et les étouffe.
C’est ainsi qu’elles apprennent à sortir de l’enfance avec une audace et une soif de vivre qui éclatent à chaque page.
Des gamines inoubliables qui font valser les clichés de la littérature d’immigration, dans ce premier roman d’une énergie folle qui laisse le lecteur étourdi.

« Laissez tomber tout ce que vous êtes en train de lire, il n’y a qu’un seul livre, et c’est celui-ci. Âpre cœur. » The Times

Plus d’informations
Roman d'un saltimbanque
Roman d’un saltimbanque

Collection(s) :

Auteur(s) : PIMPANEAU Jacques
144 pages / 14€ / ISBN-10 :


Laissez-vous tenter par la vie picaresque d’un saltimbanque chinois à l’époque de Molière. Il aurait pu être un fonctionnaire lettré mais c’est un esprit libre et contestataire, rétif aux règles de la religion et aux codes de la société de son époque. Il sera d’abord serveur dans une maison de thé, avant de tomber amoureux et de réaliser son rêve en suivant une troupe d’opéra qui l’engage comme accessoiriste, puis comme acteur. Mais l’invasion et l’occupation de l’empire chinois par les Mandchous à partir de 1644 forcent la troupe à se disperser. Pour survivre, il se réfugiera dans un monastère pour devenir jardinier et cultiver la sagesse.

Plus d’informations
Contre la pauvreté au Japon
Contre la pauvreté au Japon

Collection(s) : ,

Auteur(s) : YUASA Makoto
Traducteur(s) : BUQUET Rémi
272 pages / 20,50€ / ISBN-10 :


La pauvreté hante désormais un des pays les plus riches du monde. Cet essai explique ce qu’est la pauvreté de tous les jours au Japon, les différents mécanismes d’exclusion et les causes de son augmentation, à travers de multiples exemples de vies quotidiennes. Il présente les solutions existantes et possibles, imagine une société de nouveau solidaire et réinventée par des travailleurs précaires ou des sans-abri décidés à s’organiser.
Un regard inédit sur la société japonaise. Et la nôtre.

Plus d’informations
Kokoro ill
[Kokoro]

Collection(s) : ,

Auteur(s) : ROUX Delphine
Illustrateur(s) : QU Lan
144 pages / 13€ / ISBN-10 :
Date de parution : octobre 2018


Seki pense que j’ai l’âge mental d’un gosse de dix ans, tout au plus, qu’il faudrait que je pense à grandir, à agir en homme.
Le mot homme a peut-être été inventé pour d’autres que moi.
Il ne fait pas partie de mon dictionnaire intime.
Koichi et sa sœur Seki n’avaient que douze et quinze ans lorsque leurs parents ont disparu dans un incendie.
Depuis, ils ont le cœur en hiver.
Seki s’est réfugiée dans la maîtrise et la réussite professionnelle. Corset diaphane à l’abdomen, stalagmites au cœur. Le début de l’ère glaciaire.
Koichi, lui, s’est absenté du monde, qu’il regarde en proximité.
Mais le jour où il apprend que sa sœur va mal, très mal, Koichi se réveille et pose enfin les actes qui permettront à chacun de renouer avec un bonheur enfoui depuis l’enfance.  

« L’écriture de Delphine Roux possède la délicatesse de la cuisine japonaise : des ingrédients simples au départ et une véritable explosion de saveurs à l’arrivée » (Grégoire Delacourt).

Plus d’informations
Un Paradis couv.indd
Un paradis

Collection(s) :

Auteur(s) : SHENG Keyi
Traducteur(s) : DUZAN Brigitte
176 pages / 17€ / ISBN-10 :
Date de parution : septembre 2018


Ce paradis est une clinique illégale pour mères porteuses gérée selon un système quasi militaire, qui tient autant du centre de détenues, voire de la maison close.
Les femmes y sont désignées par des numéros, mais se donnent entre elles des surnoms de fruits, comme autrefois les courtisanes de Shanghai. Plus rebelles que victimes, elles n’ont pas leur langue dans leur poche et fomentent des révoltes avec audace et esprit de dérision.
Tout est vu par l’œil innocent d’une jeune fille un peu simple d’esprit  : l’univers carcéral punitif, les histoires de ces femmes marquées par la violence masculine, et la solidarité des jeunes mères face aux surveillants et à un directeur obèse tout à son business de prison dorée.
Sans animosité ni colère, ce roman féministe dénonce le pouvoir patriarcal –  viols et sélection génétique – dans la Chine contemporaine. Avec des moments de grande tendresse et d’émotion.

Plus d’informations
Papeterie Tsubaki
La Papeterie Tsubaki

Collection(s) :

Auteur(s) : OGAWA Ito
Traducteur(s) : DARTOIS-AKO Myriam
384 pages / 20,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : août 2018


Hatoko a vingt-cinq ans et la voici de retour à Kamakura, dans la petite papeterie que lui a léguée sa grand-mère. Le moment est venu pour elle de faire ses premiers pas comme écrivain public, car cette grand-mère, une femme exigeante et sévère, lui a enseigné l’art difficile d’écrire pour les autres.
Le choix des mots, mais aussi la calligraphie, le papier, l’encre, l’enveloppe, le timbre, tout est important dans une lettre. Hatoko répond aux souhaits même les plus surprenants de ceux qui viennent la voir : elle calligraphie des cartes de vœux, rédige un mot de condoléances pour le décès d’un singe, des lettres d’adieu aussi bien que d’amour. A toutes les exigences elle se plie avec bonheur, pour résoudre un conflit, apaiser un chagrin.
Et c’est ainsi que, grâce à son talent, la papeterie Tsubaki devient bientôt un lieu de partage avec les autres et le théâtre des réconciliations inattendues.

Plus d’informations
Homo japonicus
Homo japonicus

Collection(s) : , ,

Auteur(s) : JOLIVET Muriel
400 pages / 21,20€ / ISBN-10 :
Date de parution : février 2000


Le Japon familier raconté par des hommes qui y vivent. Ce livre est le fruit d’une longue et patiente enquête, une somme de travail impressionnante par sa richesse, sa profondeur et sa portée. Sa force est celle des témoignages de ces Japonais qui, à travers de très nombreux entretiens, acceptent d’ouvrir leur cœur et de parler sans détours. Sans honte ni fausse pudeur, les voilà qui témoignent de leur désarroi et de leurs interrogations dans la société, dans leur famille, au travail et à tous les âges de la vie.

Plus d’informations
En traversant le fleuve
En traversant le fleuve

Collection(s) :

Auteur(s) : COLLECTIF
Traducteur(s) : PHAN Huy Duong
192 pages / 18,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : janvier 1996


Il y a une malédiction à laquelle personne n’échappe, l’impossibilité d’oublier. La langage n’est pas un héritage dont on peut se débarrasser, il se grave dans la chair, il structure le cerveau, il colore le regard, il infléchit la voix. Ces voix du souvenir, nous les retrouvons dans ce recueil de nouvelles d’écrivains vietnamiens vivant au Viêtnam, aux Etats-Unis, en France et en Australie. La diversité des thèmes, des tons, illustre la variété des voies de l’impossible oubli.

Plus d’informations
Noir sur blanc.indd
Noir sur blanc

Collection(s) :

Auteur(s) : TANIZAKI Jun’ichiro 
Traducteur(s) : SEKIGUCHI Ryôko et HONNORÉ Patrick
256 pages / 19,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : mai 2018


Un personnage réel assassiné dans un roman. Une maîtresse sans nom qui disparaît sans laisser d’adresse. Une liaison piquante et secrète. Un meurtre privé de mobile et d’alibi. Un inspecteur incrédule, grand lecteur du romancier incriminé. Un dénouement saisissant.
Tanizaki se met en scène avec beaucoup d’humour dans cet écrivain diabolique et paresseux, qui se trouve pris au piège de sa propre imposture. Et nous lecteurs retrouvons avec bonheur tous les secrets de fabrication des grandes œuvres de Tanizaki, des situations équivoques et perverses où la fiction rattrape le réel, avec ici une touche de comédie dans un roman noir qui est aussi une célébration rocambolesque des illusions de la littérature.

Plus d’informations
Toile du paradis
La Toile du paradis

Collection(s) :

Auteur(s) : HARADA Maha
Traducteur(s) : MICHEL-LESNE Claude
320 pages / 20€ / ISBN-10 :
Date de parution : mai 2018


Deux spécialistes du Douanier Rousseau sont conviés par un énigmatique collectionneur dans sa demeure de Bâle pour authentifier une œuvre du peintre.
Commence alors un véritable jeu de piste avec pour seul point de départ un récit anonyme en sept chapitres relatant les dernières années de la vie de l’artiste.
Coupés du monde et partageant leur amour pour la peinture, Orie, jeune historienne de l’art japonaise, et Tom, assistant-conservateur au MoMA de New York, découvrent le mystère stupéfiant de la genèse d’un tableau célèbre – et les perturbantes zones d’ombre du monde de l’art.
En connaisseuse passionnée de la peinture de Rousseau, l’auteur compose une enquête-puzzle autour de la figure émouvante d’un artiste totalement dévoué au rêve et à la vision qui l’habitent. Un roman qui ne s’adresse pas uniquement aux amateurs de peinture mais tout simplement aux amateurs de beauté, et de mystère.

Plus d’informations
Généalogie du mal
Généalogie du mal

Collection(s) :

Auteur(s) : JEONG You-jeong
Traducteur(s) : CHOI Kyungran et BISIOU Pierre
408 pages / 21,90€ / ISBN-10 :
Date de parution : avril 2018


Yujin, vingt-six ans, se réveille un matin dans l’odeur du sang.
Jusqu’à ce jour, c’était un fils modèle qui se pliait à toutes les règles d’une mère abusive et angoissée. Une mère qui gît en ce moment même au pied de l’escalier, la gorge atrocement ouverte d’une oreille à l’autre.
Que s’est-il passé la nuit dernière ? Seuls des lambeaux d’étranges images émergent de la conscience de Yujin, et le cri angoissé de sa mère. Mais appelait-elle à l’aide ? Ou implorait-elle ?
Pour trouver la clé qui déverrouille sa mémoire, il va devoir remonter seize ans plus tôt, lorsque tout s’est joué. Retrouver la scène initiale, impensable, insupportable. Seize années de secrets, de silence, d’une vie contrôlée dans ses moindres détails, jusqu’à ce que tout bascule.
Mais quand on a franchi la frontière interdite, il n’existe pas de retour possible.
Ce thriller dérangeant et obsédant, d’une exceptionnelle acuité psychologique, suit à un rythme haletant, électrique, la radicale transformation d’un jeune homme ordinaire en un dangereux prédateur.

Plus d’informations
Parlez-moi d'amour
Parlez-moi d’amour

Collection(s) :

Auteur(s) : XINRAN
Traducteur(s) : NAGEL Françoise
400 pages / 23,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : avril 2018


Comment parle-t-on d’amour en chinois ?
A travers les récits de quatre générations de femmes d’une même famille, nous découvrons un témoignage bouleversant sur la vie réservée aux Chinoises par l’Histoire.
Des unions arrangées pour compatibilité révolutionnaire aux jeunes filles d’aujourd’hui pour qui le mariage n’est plus une fin en soi, ces femmes racontent le sentiment amoureux, l’attente, les souffrances et la perte, la solitude.
La politique, l’Histoire sont là, mais bien davantage tout ce dont on ne parle pas d’habitude : les secrets qui se transmettent d’une génération à l’autre, les sentiments, les passions, les désirs. Et tout le poids du non-dit, qui brise ici les tabous en se révélant au grand jour.
Un jeu de miroirs où société chinoise et domaine de l’intime se répondent pour esquisser une histoire amoureuse des femmes chinoises : combien elles ont changé dans leur manière de concevoir les relations sexuelles, les sentiments et la famille, et comment l’amour, envers et contre tout, peut résister et survivre à l’Histoire.

Plus d’informations
Peninsule aux 24 saisons
La Péninsule aux 24 saisons

Collection(s) :

Auteur(s) : INABA Mayumi
Traducteur(s) : SUETSUGU Elisabeth
240 pages / 19€ / ISBN-10 :
Date de parution : mars 2018


Dans un paysage de mer et de falaises d’une beauté paisible, bien loin de Tôkyô, une femme en désaccord avec le monde entreprend la redécouverte d’elle-même et passe des jours heureux d’une grande douceur.
En compagnie de son chat, elle fera durant douze mois l’apprentissage des vingt-quatre saisons d’une année japonaise. A la manière d’un jardinier observant scrupuleusement son almanach, elle se laisse purifier par le vent, prépare des confitures de fraises des bois, compose des haïkus dans l’attente des lucioles de l’été, sillonne la forêt, attentive aux présences invisibles, et regarde la neige danser.
Dans ce hameau au bord du monde, l’entraide entre voisins prend toute sa valeur, les brassées de pousses de bambou déposées devant sa porte au moment de la récolte, et les visites chaleureuses à l’atelier du miel de son amie Kayoko.
Vingt-quatre saisons, c’est le temps qu’il faut pour une renaissance, pour laisser se déployer un sensuel amour de la vie.

Plus d’informations
louangedesmousses
Louange des mousses

Collection(s) : ,

Auteur(s) : BRINDEAU Véronique
112 pages / 12,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : mars 2018


C’est au Japon que l’on cultive et admire les mousses modestes, que l’Occident ignore si souvent.
En elles se lisent l’éternité des dieux, la constance du cœur, l’accord avec le temps qui passe et se dépose sur les pierres. Entrer dans l’univers des mousses, c’est accéder à ces valeurs fondamentales de l’esthétique japonaise : sobriété, naturel, goût pour la patine et les marques du temps que l’on nomme sabi, simplicité élégante et teintée d’archaïsme, doublée d’un attrait pour la quiétude et le retrait du monde que l’on nomme wabi.
C’est à un voyage que nous convie ce livre : voyage intérieur autant que poétique dans les jardins du Japon, tant il est vrai que la langue japonaise donne aussi aux nuages, aux îles des jardins, à leurs lanternes de pierre comme aux mousses, ces noms qui enchanteront les lecteurs français.
Merveille que cette rêverie sur la végétation moussue qui envahit les pierres, les routes, les racines. (Marine Landrot, Télérama)
Voyage minuscule au cœur de l’âme japonaise… empreint de sensibilité et d’élégance. (Marjorie Alessandrini, L’Obs – Bibliobs)

Plus d’informations
Quand la Chine achète le monde
Quand la Chine achète le monde

Collection(s) :

Auteur(s) : DONNET Pierre-Antoine
176 pages / 18,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : février 2018


La Chine est partie sans complexe à la conquête du monde. Assise sur des réserves de change colossales de près de 3 000 milliards de dollars, elle s’est mise à acheter partout sur la planète : dans l’industrie automobile, les aéroports et le sport, les terres agricoles, les grands vins de Bordeaux, la dette américaine…
Pierre-Antoine Donnet, spécialiste confirmé de l’Asie et journaliste à l’Agence France-Presse, dresse un état des lieux de ce mouvement qui a pour nom en chinois zouchuqu, c’est-à-dire « sortir des frontières ». Son enquête s’appuie sur une analyse précise, accessible et prédictive des faits et des chiffres, pour comprendre les mécanismes et les enjeux d’un renversement des forces économiques où la Chine est en passe de devenir la première puissance économique mondiale.

Plus d’informations
Ma_tres_chere_grande_soeur
Ma très chère grande sœur

Collection(s) :

Auteur(s) : GONG Ji-young
Traducteur(s) : LIM Yeong-hee et FOLLEBOUCKT Stéphanie
208 pages / 18,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : janvier 2018


Au cœur de l’enfance de l’auteure brille le sourire de Bongsun. Maltraitée et affamée, Bongsun s’est réfugiée chez eux il y a des années. Pour autant, elle n’occupe pas une place égale à celle des autres enfants de la famille, elle reste une subalterne, une petite bonne. Mais pour Jjang-a, c’est sa très chère grande sœur, qui dort dans sa chambre, la porte sur son dos partout où elle va. Surtout, elle est une porte ouverte sur un monde différent, comme si on franchissait une ligne interdite.
Sincérité et émotion sont les deux forces traversant ce récit qui ne cache rien, n’enjolive rien. On est bien souvent bouleversé par la lucidité de ce regard d’enfant sur le monde des adultes et les injustices qui le déchirent. Et toujours rayonne la figure de Bongsun, généreuse et joyeuse, répondant aux malheurs par son fameux grand sourire.

Plus d’informations
Esprit-du-haiku
L’Esprit du haïku

suivi de Retour sur les années avec le maître Sôseki

Collection(s) : ,

Auteur(s) : TERADA Torahiko
Traducteur(s) : BIRMANN Olivier et TOURA Hiroki
80 pages / 11,50€ / ISBN-10 : 2-8097-1212-4
Date de parution : novembre 2016


« Sôseki m’a appris toutes sortes de choses. Et pas seulement l’art d’écrire des haïkus, mais aussi à découvrir de mes propres yeux les beautés de la nature, ou encore à distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux chez un être humain, à aimer ce qui est vrai et haïr ce qui est faux. »

Terada Torahiko fait dialoguer la poésie occidentale et le haïku japonais, en évaluant ce que ce poème bref a d’unique : un allègement du réel, une liberté de l’esprit, une union organique avec la nature. Puis il fait revivre pour nous la figure de celui qu’il appelle « le maître » et qu’il a côtoyé pendant nombre d’années en de « joyeuses réunions », un portrait spontané, vivant, plein d’humour, de l’écrivain et du poète Sôseki « vêtu d’un surtout noir, assis bien droit et très digne sur ses jambes repliées ».

Plus d’informations
Enfant-unique
L’Enfant Unique

Collection(s) :

Auteur(s) : XINRAN
Traducteur(s) : NAGEL Françoise
384 pages / 23,00€ / ISBN-10 : 2.8097.1137.0
Date de parution : janvier 2016


« Ceci est un livre sur la première génération d’enfants uniques en Chine, ceux nés entre_ 1979 et 1984. Ils ont profité seuls de tous les cadeaux matériels, de l’amour et de l’attention qu’ils auraient dû partager avec une fratrie. Pour cette raison, ils ont manqué de pratique dans tout ce qui touche à la communication, au partage, à l’entraide, à la tolérance. C’était comme si le monde n’appartenait qu’à eux.
En même temps, quand je regarde leurs croyances, leurs valeurs, leurs techniques de survie, les mots même qu’ils utilisent, je m’étonne de voir à quel point ils sont différents les uns des autres. Je crois qu’arrivés à la fin de ce livre, vous aurez peut-être, comme moi, été émus par chacun d’eux. Et vous vous apercevrez aussi que leur histoire retrace le cours des transformations rapides qui se sont produites dans la société chinoise. Comprendre les enfants uniques d’aujourd’hui en Chine constitue une ressource inestimable pour comprendre non seulement l’avenir de la Chine, mais aussi sa manière d’interagir avec le reste du monde. Pourquoi devrions-nous écouter et essayer de comprendre la voix de cette génération ? Parce que l’avenir que nous partageons avec eux est aussi précieux que le ciel bleu. »

Plus d’informations
Beaute-du-diable
La Beauté du diable

Collection(s) :

Auteur(s) : JHA Radhika
Traducteur(s) : NAGEL Françoise
276 pages / 19,50€ / ISBN-10 : 2-8097-1023-6
Date de parution : août 2014


« Kayo, l’héroïne de La Beauté du diable, m’a été donnée une nuit en rêve. J’ai vu une femme seule chez elle. C’était très serein. Puis j’ai vu la même femme faisant nerveusement ses bagages pour partir en vacances. J’ai vu sa famille – deux enfants adolescents et le père – monter en voiture. Ils ne remarquaient pas qu’elle n’était pas avec eux. Et j’ai compris alors pourquoi – parce qu’elle leur était devenue invisible.

Être invisible. Ne pas exister. Cela a toujours été pour moi une chose à la fois désirable et effrayante. Quand on est un étranger, on est invisible et c’est déstabilisant. Mais quand j’écris, j’essaie de me faire aussi invisible que possible car je sais qu’ainsi l’histoire prendra vie. Dans L’Odeur, Lîla voudrait être invisible mais quelque chose d’invisible, son odorat, l’en empêche. Avec Kayo j’avais enfin rencontré quelqu’un qui était devenu invisible. Et maintenant je devais découvrir qui elle était.

Ce livre n’est pas un livre sur un pays en particulier. Ce que Kayo ressent, n’importe quelle femme dans n’importe quel pays peut le ressentir à une occasion ou une autre. Quand je vivais à Tokyo, j’ai eu la chance d’être invitée à des « ventes privées ». Dans ces ventes privées (qui ont lieu dans les grandes villes partout dans le monde), on peut trouver des vêtements de grandes marques de la saison précédente à prix cassés. Mais plus que par les vêtements, j’ai été fascinée par les gens, pour la plupart des femmes, qui venaient les acheter. Car au bout de quelques temps je me suis aperçue que ces femmes n’achetaient pas des choses parce qu’elles en avaient besoin mais parce que cela remplissait en elles un vide qui avait désespérément besoin d’être rempli. J’ai moi-même éprouvé ce vide après la naissance de ma fille. Je crois que beaucoup de gens sont confrontés à une expérience similaire à un moment de leur existence. Je pense qu’un vide s’ouvre en nous lorsque nous découvrons soudain la part d’ombre de nos vies et réalisons que nous ne pourrons rien y changer. Alors nous essayons de combler ce vide. Certains d’entre nous le comblent en s’agitant et d’autres en possédant. C’est notre moderne condition. » Radhika Jha

Plus d’informations
Montagne-radieuse
La Montagne Radieuse

Collection(s) :

Auteur(s) : GENYÛ Sôkyû
Traducteur(s) : QUENTIN Corinne et BAYARD-SAKAI Anne
160 pages / 18,00€ / ISBN-10 : 8097-1075-5
Date de parution : février 2015


Les récits rassemblés ici ont été écrits après la catastrophe du 11 mars 2011, alors que l’auteur partageait le quotidien des habitants touchés par le tsunami et l’accident de la centrale nucléaire Daiichi. Ce sont de fines descriptions des errements de l’âme humaine face à un danger insaisissable, invisible, lorsque hommes et femmes tentent, avec les moyens dont ils disposent, de revivre, de retrouver la lumière. Nul doute que leurs histoires, contées avec bienveillance et non sans humour, peuvent résonner en chacun de nous.

Ces récits sont, je crois, les fruits à maturation presque instantanée de quelques miraculeux moments de concentration. « Ce n’est pas le moment d’écrire des romans », cette voix, je m’attendais à l’entendre à tout moment, moi qui habitais Fukushima après le séisme, le tsunami, l’accident de la centrale. Mais, ironie du sort, il s’est avéré qu’écrire des romans m’était tout aussi indispensable pour vivre que respirer, quels que soient les taux de radioactivité relevés dans l’air.
Plus que de concentration, s’agissait-il d’une envolée pour échapper aux ténèbres? Plus que de fruits, de gouttes gorgées de délicieux césium… Le veilleur du temple Fukuju, Genyû Sôkyû.

Plus d’informations
Plaine
La Plaine

Collection(s) :

Auteur(s) : BI Feiyu
Traducteur(s) : PAYEN Claude
480 pages / 21,50€ / ISBN-10 : 2-8097-0091-6
Date de parution : août 2009


Quelques années après Trois Soeurs, Bi Feiyu nous entraîne à nouveau dans le village des Wang et développe une chronique paysanne rythmée par le cycle des saisons et les slogans de la Révolution culturelle. Le jeune Duan Fang rentre chez lui après avoir eu le privilège d’étudier deux ans au lycée de la ville. De l’été à l’automne, nous allons le suivre dans sa réadaptation à la vie du village, les travaux des champs, l’ardent amour qu’il porte à une jeune fille qui ne lui est pas destinée, et sa décision, enfin, d’échapper à son destin tout tracé en s’engageant dans l’armée.

Plus d’informations
empereur-de-chine
Je suis l’empereur de Chine

Collection(s) :

Auteur(s) : SU Tong
Traducteur(s) : PAYEN Claude
288 pages / 18,50€ / ISBN-10 : 2-87730-790-5
Date de parution : août 2005


Duanbai, empereur de Chine à quatorze ans, vit ce monde doré se couvrir du sang des manigances et des trahisons, avant de devenir funambule dans un cirque et d’achever ses jours dans un monastère perdu dans la montagne. Un roman éblouissant qui réinvente l’histoire aux couleurs rouge et or de la légende.

Plus d’informations
Citadelle_de_lumiere
Citadelle de lumière

Anthologie personnelle de poèmes (1956-1997)

Collection(s) :

Auteur(s) : ÔOKA Makoto
Traducteur(s) : PALMÉ Dominique
168 pages / 19€ / ISBN-10 : 2-87730-608-9
Date de parution :


Ôoka Makoto est certainement le poète le plus fécond et le plus admiré au Japon.
Il a choisi, parmi quarante ans de « poésie ininterrompue », ces soixante-huit poèmes qui, dans la variété même de leurs motifs mélodiques, devraient permettre de capter la singularité d’une voix.

Plus d’informations
Mes_chats_ecrivent_des_haikus
Mes chats écrivent des haïkus

Collection(s) :

Auteur(s) : MINAMI Shinbô
Traducteur(s) : ALLIOUX Brigitte
80 pages / 12,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : novembre 2017


Minami Shinbô a mis son pinceau dans la patte de ses chats, des chats poètes, philosophes et bons vivants, qui adorent renifler la menthe-poisson et courir avec le lapin des neiges…

Plus d’informations
Au_soleil_couchant
Au soleil couchant

Collection(s) :

Auteur(s) : HWANG Sok-yong
Traducteur(s) : CHOI Mikyung et JUTTET Jean-Noël
176 pages / 17,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : octobre 2017


Au soir de sa vie, un homme riche et comblé se demande s’il n’est pas passé à côté de l’essentiel.
Park Minwoo, directeur d’une grande agence d’architecture, a la satisfaction d’avoir réussi sa vie et contribué efficacement à la modernisation et à l’urbanisation de son pays. Né dans une famille pauvre vivant dans un quartier misérable de Séoul, il s’est, grâce à ses talents, arraché à son milieu. L’homme célèbre et sûr de lui qu’il est devenu reçoit un jour un message d’une amie d’enfance qui l’a aimé. Les souvenirs du passé ressurgissent, l’invitant à replonger dans un monde qu’il avait oublié, peut-être renié, et à redécouvrir ce que la vie des gens dont il s’était détourné avait de dur mais aussi de chaleureux. C’est l’occasion pour lui de s’interroger sur son métier, sur la corruption qui règne dans le milieu de la construction immobilière, sur sa responsabilité dans l’enlaidissement du paysage urbain, sur la violence faite aux expropriés.

Plus d’informations
Si_la_Chine_etait_un_village
Si la Chine était un village

Collection(s) :

Auteur(s) : LIANG Hong
Traducteur(s) : BATTO Patricia
448 pages / 23,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : octobre 2017


Ce livre nous ouvre les portes d’un village comme des centaines de milliers d’autres en Chine. Il nous donne les clés d’une réalité habituellement dissimulée. C’est une enquête passionnante, et un retour aux sources pour l’auteur, qui a pris pour objet d’étude le village reculé de la Plaine centrale qui l’a vue naître.
Pendant cinq mois elle a écouté avec attention, l’un après l’autre, ses compagnons d’autrefois, ses parents, et aussi les notables et représentants de l’Etat dans le village. De ces entretiens émerge une image dense et complexe de la culture et du mode de vie rural en Chine : les différents lignages, les relations entre les clans, les joies, les peines et les aspirations des villageois.
Liang Hong possède le double regard de l’universitaire qu’elle est devenue et de la fille de paysans qui ont vécu sur cette terre depuis toujours. C’est pourquoi son enquête est à la fois si instructive, éclairante, et profondément émouvante. Elle analyse de l’intérieur les mécanismes du dépérissement accéléré de la campagne chinoise. Les jeunes migrent massivement vers la ville, les liens familiaux se délitent, les rivières sont polluées, les écoles deviennent des porcheries…
D’une communauté villageoise ordinaire, ce livre a fait l’exemple saisissant des défis que pose la modernité à la Chine tout entière.

Plus d’informations
Mariage-contre-nature
Mariage contre nature

Collection(s) :

Auteur(s) : MOTOYA Yukiko
Traducteur(s) : DARTOIS-AKO Myriam
128 pages / 13,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : septembre 2017


Depuis qu’elle a quitté son boulot pour se marier, San s’ennuie un peu à la maison. Surtout que son mari, à peine rentré le soir, joue les plantes vertes devant la télévision. Parfois San se demande si elle ne partagerait pas la vie d’un nouveau spécimen d’être humain. D’ailleurs, en regardant bien, il y a quelque chose qui cloche. Les traits du visage de son mari sont en train de se brouiller. Un processus étrange et déroutant est en route…
Une écriture délicate, un regard pénétrant, ironique, une exploration drôle et poétique des doutes et des interrogations sur la vie de couple : autant de qualités qui ont valu en 2016 à ce roman singulier le prix Akutagawa, le Goncourt japonais.

Plus d’informations
Parce-que-je-deteste-la-Coree
Parce que je déteste la Corée

Collection(s) :

Auteur(s) : CHANG Kang-myoung
Traducteur(s) : LIM Yeong-hee et BASNEL Mélanie
176 pages / 17,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : septembre 2017


« Pourquoi j’ai décidé de partir ? En deux mots, c’est parce que je déteste la Corée. »
Kyena, vingt-sept ans, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi décide-t-elle de tout quitter ? Son pays, sa famille, son boulot, tout ça pour émigrer en Australie alors qu’elle ne parle même pas l’anglais !
Mais Kyena a tout prévu, enfin presque : elle quitte son petit ami à l’aéroport, laisse derrière elle la compétition, la hiérarchie et le moule trop étroit de la société coréenne ; pour elle, c’est maintenant que tout commence !
La coloc, les rencontres, les petits boulots ou encore les puces de lit, tout ne se passera pas exactement comme elle l’avait prévu. Et pas facile d’échapper au racisme, aux préjugés et à l’esprit de classe.
Mais quel bonheur de se réinventer loin des siens !
Kyena nous ressemble, avec sa bonne humeur, sa jeunesse et son désir de vivre. Dans cette comédie enlevée, elle est aussi la voix d’une nouvelle génération de femmes pour qui le monde est à conquérir !

Plus d’informations
Vie-du-bon-cote
La Vie du bon côté

Collection(s) :

Auteur(s) : HADA Keisuke
Traducteur(s) : DARTOIS-AKO Myriam
160 pages / 16,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : août 2017


Reprendre goût à la vie à l’heure où on ne s’y attend plus !
Ce matin-là, Kento décide de prendre les choses en main. On peut le comprendre. A vingt-huit ans, il habite encore chez sa mère, souffre de rhume des foins et n’est pas très vaillant au lit avec sa petite amie. Il traîne toute la journée dans l’appartement, guère plus actif que son grand-père qui partage leur vie et ne cesse de se plaindre.
Ce jour-là, Kento décide donc d’assister son grand-père dans son désir d’une mort digne et paisible. Mais paradoxalement c’est le vieux monsieur frappé par la déchéance qui va redonner à son petit-fils le courage d’affronter les défis que lui pose l’existence.
C’est ainsi qu’un jeune homme et son grand-père redécouvrent le goût de leur vie, précaire, éprouvante mais unique, en s’appuyant l’un sur l’autre.
Ce livre bienveillant, égayé d’une pointe de dérision, a reçu le prestigieux prix Akutagawa, le Goncourt japonais.

Plus d’informations
Memoires-d-une-fleur
Mémoires d’une fleur

Collection(s) : ,

Auteur(s) : PIMPANEAU Jacques
144 pages / 14,00€ / ISBN-10 :
Date de parution : août 2017


Saxifrage avait des goûts aristocratiques et des mœurs très libres. Elle vécut pendant l’âge d’or de la civilisation chinoise, sous la dynastie Tang (618-907). En ce temps-là, nombre de courtisanes étaient aussi des poétesses et des taoïstes, de grandes dames qui suscitaient fascination et respect. Saxifrage était l’une d’entre elles. Elle nous livre ici ses mémoires, la vie captivante d’une femme qui sut échapper au carcan des bonnes mœurs. Plus encore que sa beauté ou ses talents en érotisme, c’est sa liberté d’esprit et l’acuité de son regard sur le monde qui devraient faire regretter au lecteur de n’avoir pu la connaître.

Plus d’informations