rechercher
Recherche avancée
La Société japonaise devant la montée du militarisme

Culture populaire et contrôle social dans les années 1930

Societejaponaisedevantmontee

Sous la direction de Jean-Jacques Tschudin et Claude Hamon

Collection(s) Sciences humaines
Sciences humaines
Japon


240 pages
18€
ISBN-10 : 2-87730-988-2
ISBN-13 : 978-2-87730-988-2
Date de parution : novembre 2007


Les années 1930 : un moment crucial dans l’histoire du Japon, puisque c’est au cours de cette décennie que le pays, après plus d’un demi-siècle d’efforts pour entrer dans le concert des nations et être traité sur un pied d’égalité par les grandes puissances impérialistes, change peu à peu de cap pour choisir la voie du défi, puis de l’affrontement direct. Seule nation non occidentale à avoir simultanément préservé son indépendance et réussi sa modernisation, le Japon glisse alors de la démocratie de Taishô vers un régime totalitaire, impérialiste et fascisant, qui, dans une perpétuelle fuite en avant, finira par mener le pays à la catastrophe finale de Hiroshima. Plutôt qu’une approche historique qui interrogerait les luttes de pouvoir ou les stratégies militaires, nous avons choisi de réunir les analyses, signées des meilleurs spécialistes français et étrangers, des réactions de certains domaines de la vie sociale et culturelle devant l’évolution de la situation au long de cette sombre vallée des années 1930.
Succédant à La Nation en marche et à La Modernité à l’horizon, ce volume constitue le troisième volet de cette série d’études sur la société japonaise moderne entre l’ouverture de Maiji et la défaite de 1945.


retour