rechercher
Recherche avancée
KAJII Motojirô

Né en 1901, Kajii Motojirô entre au lycée de Kyôto pour devenir ingenieur quand il s’initie à la littérature et découvre la nouvelle génération des écrivains japonais. Pendant ses dernières années de collège, il mène une vie déréglée et néglige sa santé et ses études: c’est à cette époque qu’il commence à écrire.En 1924, il est admis à l’Université impériale de Tôkyô. Avec d’autres étudiants, il fonde la revue Aozora (Le Ciel bleu) qui paraît de janvier 1925 à juin 1927, et dans laquelle il publie ses premières nouvelles importantes ; c’est dans le premier numéro que paraît Le Citron. Jusqu’à sa mort prématurée, en mars 1932, il publie de nouveaux récits dans diverses revues. Son état s’aggravant, ses amis, Miyoshi Tatsuji et Yodono Ryu¯zo¯ s’empressent de faire paraître en mai 1931 le premier recueil de ses nouvelles sous le titre de Lemon (Le Citron). Sa dernière nouvelle, Nonki na kanja (Le Malade insouciant) paraît dans le numéro de janvier 1932 de la célèbre revue Chu¯o¯ Ko¯ron qui la lui avait commandée.

ouvrages
Citron-Poche
KAJII Motojirô
Le citron
Collection(s) :

128 pages / 6€
plus d’informations
Citron-Poche
Le citron

Collection(s) :

Auteur(s) : KAJII Motojirô
Traducteur(s) : KODAMA DE LARROCHE Christine
128 pages / 6€ / ISBN-10 :
Date de parution : mars 2014


« Pour tout dire, j’aime les citrons. J’aime leur couleur pure, comme celle de la peinture. » Il y a une connivence immédiate entre Kajii et les choses. Regarder est pour lui « la seule manière vivante de vivre ».
Kajii Motojirô (1901-1932) est l’un des écrivains les plus attachants et les plus singuliers du Japon. Le Citron, recueil de nouvelles qui fit sa célébrité, est tenu pour un classique de la prose poétique.

Plus d’informations
Auteur suivant
KANG FULL
Auteur précédent
KAIKÔ Takeshi