rechercher
Recherche avancée
OSARAGI Jirô
OSARAGI_Jiro

Osaragi Jirô, (1897-1973) d’abord fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères, se consacre entièrement à l’écriture après le grand tremblement de terre de Tokyo en 1923. En 1924, son premier roman, Genji le faucon (Hayabusa no genji), est publié. Sous l’influence première du libéral Yoshino Sakuzo, son ancien professeur de sciences politiques à l’université de Tokyo, il n’a jamais caché ses convictions de démocrate de gauche et a été temporairement conseiller ministériel dans un gouvernement de l’immédiat après-guerre. Il a acquis une gloire définitive grâce à ses deux romans de la série Kurama Tengu (Kurama tengu) : Jours de beau temps, jours couverts (Teruhi kumoruhi) et Les quarante-sept guerriers d’Ako (Ako Roshi). Nombre de ses romans sont parus en feuilletons dans des journaux avant d’être adaptés en manga.

ouvrages
47-ronins-Poche
OSARAGI Jirô
Les 47 Rônins
Collection(s) :

1104 pages / 13,50€
plus d’informations
47-ronins
OSARAGI Jirô
Les 47 Rônins
Collection(s) :

896 pages / 27€
plus d’informations
47-ronins-Poche
Les 47 Rônins

Collection(s) :

Auteur(s) : OSARAGI Jirô
Traducteur(s) : LALLOZ Jacques
1104 pages / 13,50€ / ISBN-10 :
Date de parution : avril 2015


L’immense écrivain Osaragi Jirô s’est emparé de l’histoire vraie de 47 samouraïs qui, au XVIIIe siècle, vengèrent leur maître au mépris de la mort, un acte d’honneur et de loyauté absolus selon les codes guerriers du Bushidô. Il en a tiré un grand roman de cape et d’épée, qui déploie une vision très fouillée de cette époque du Japon, et vous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Plus d’informations
47-ronins
Les 47 Rônins

Collection(s) :

Auteur(s) : OSARAGI Jirô
Traducteur(s) : LALLOZ Jacques
896 pages / 27€ / ISBN-10 : 2-87730-979-0
Date de parution : novembre 2007


L’histoire des 47 rônins est une légende nationale au Japon, l’histoire vraie de 47 samouraïs qui, au XVIIIe siècle, vengèrent leur maître au mépris de la mort, un acte d’honneur et de loyauté absolu, dans le respect des codes guerriers du Bushidô. De cet épisode célèbre, Osaragi Jirô a tiré un grand roman de cape et d’épée, remarquablement écrit, qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Plus d’informations
Auteur suivant
OTSUICHI
Auteur précédent
ÔOKA Shôhei