rechercher
Recherche avancée
LI Er
LI_Er

Li Er est né en 1966 dans le Henan. Professeur de littérature chinoise à l’université depuis de longues années, rédacteur en chef d’une revue littéraire, il est aussi l’auteur d’une cinquantaine de récits et de deux romans. Ses œuvres sont traduites entre autres en français, italien, allemand, coréen et japonais. « Ce qui m’intéresse, c’est de parler des expériences conflictuelles et paradoxales de la vie, car repose en elles la possibilité d’un dialogue entre les éléments disparates et contradictoires de la réalité. »

ouvrages
Jeu-du-plus-fin-Poche
LI Er
Le Jeu du plus fin
Collection(s) :

656 pages / 13€
plus d’informations
Jeu-du-plus-fin
LI Er
Le Jeu du plus fin
528 pages / 22,00€
plus d’informations
Jeu-du-plus-fin-Poche
Le Jeu du plus fin

Collection(s) :

Auteur(s) : LI Er
Traducteur(s) : GENTIL Sylvie
656 pages / 13€ / ISBN-10 :
Date de parution : juin 2016


La vision de l’Histoire telle que la restitue Li Er est pleine de truculence, d’ironie et de dérision. Elle se lit d’abord comme un passionnant roman d’aventures où se croisent, se trahissent et s’entretuent agents secrets et agents doubles, en un ballet picaresque et virevoltant qui est aussi une relecture sans illusions et sans scrupules des années révolutionnaires.

Plus d’informations
Jeu-du-plus-fin
Le Jeu du plus fin

Auteur(s) : LI Er
Traducteur(s) : GENTIL Sylvie
528 pages / 22,00€ / ISBN-10 : 2.8097.0990.2
Date de parution : mars 2014


Tour de force éditorial et véritable exploit littéraire, Le Jeu du plus fin est un des romans les plus brillants et intrigants de ces dernières années en Chine.
La descendante d’un héros révolutionnaire tente de retracer son histoire et d’éclaircir le mystère entourant sa mort, à travers les témoignages de trois de ses compagnons de route, étayés, complétés ou contredits par une collection d’articles, interviews, confessions, lettres et archives émanant de ceux qui l’ont côtoyé aux diverses époques de sa vie.
Ce roman construit de façon très originale, comme une archéologie du savoir qui tenterait de faire surgir la vérité d’un homme, se lit d’abord comme un passionnant roman d’aventures où se croisent, se trahissent et s’entretuent agents secrets et agents doubles, en un ballet picaresque et virevoltant qui est aussi une relecture sans illusions et sans scrupules des années révolutionnaires.
La vision de l’Histoire telle que la restitue le romancier Li Er est tragique mais en aucun cas héroïque. Il y a du théâtre dans cette recherche impossible de la vérité historique, et le rôle qu’y jouent les hommes est plein de truculence, d’ironie et de dérision.

Plus d’informations
Auteur suivant
LI Jingze
Auteur précédent
LI Di